vendredi 15 avril 2016

ORYX (F 4199)

Type : Sloop bermudien.

Gréement : 1 mât ;  grand-voile bermudienne portant le n° F 4199 ; 1 génois ou foc ;  spi au portant.

Matériaux : bois
Lancement : 1966, à Saint-Malo, au chantier Labbé, sur des plans de Illingworth et Primrose
Autres noms :
Utilisation initiale : yacht de course-croisière
Dernière nationalité connue : française
Port d'attache : ?

Utilisation : Yacht  de croisière et de course croisière
 
Signification du nom : Oryx : Un espèce de grande antilope d'Afrique du sud (désert du Namib). Très rapide, elle peut atteindre 90 kmh.
Longueur hors-tout : 15 m
Longueur de la coque : 15 m
Longueur à la flottaison :  m 
Largeur maximale : 3,8 m
Tirant d'eau maximal : 2,45 m
Tirant d'air :  m
Déplacement : 16 t
Surface maxi de voilure : m² au près
État : restauré, bien entretenu
Avant : étrave  élancée

Arrière : voûte; petit tableau triangulaire ; barre à roue.
 Coque : blanche.

Superstructures : rouf discret devant le cockpit.

  Oryx a été construit pour un le chef d'entreprises Francis Bouygues, pour participer à des régates en Manche, et à l'Admiral's cup. C'est le quasi sister-ship d'Outlaw. Le bateau a eu de nombreux succès dans les régates du RORC  et  a été champion de France  à 2 reprises. ; Revendu à de nouveaux propriétaires en 1967, 1970 et 1998, Oryx a été restauré à Saint-Mandrier en 1998. Depuis, il participe aux régates classiques en Méditerranée. Une autre grande restauration a eu lieu entre 2012 et 2014 avec notamment la réfection de la coque et du pont.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire