vendredi 8 avril 2016

THE BLUE PETER

Type : Cotre bermudien  

Gréement : 1 mât ;  grand-voile bermudienne ; 1 génois ou un foc ;  spi au portant


Matériaux : coque en bois (teck, structure en chêne), espars en bois

Lancement : 1930 dans l'Essex à Burnham on Crouch, au chantier W King and sons ;  architecte Alfred Mylne.
Autres noms : aucun ? 
Dernière nationalité connue : britannique.
Port d'attache : Cannes
Utilisation : Yacht  de croisière
 
Signification du nom : The Blue Peter : Le pavillon P (rectangle blanc dans un rectangle bleu), qui est hissé par le bateau-comité à 5 minutes du départ de la régate. En régate, les équipiers portent parfois le dessin de ce pavillon sur leur ti-shirt;
 :
Longueur hors-tout : 19,7 m
Longueur de la coque : 19,7 m
Longueur à la flottaison : 15 m 
Largeur maximale : 4,1 m
Tirant d'eau maximal : 2,8 m
Tirant d'air :  m
Déplacement : 32 t
Surface maxi de voilure : 210 m² 
État : restauré en 2000 puis en 2013,  bien entretenu
Avant : étrave  élancée.
 
Arrière : voûte élancée; petit tableau sur lequel est écrit le nom.

Coque : blanche

Superstructures : rouf à 2 niveaux.

     The Blue Peter, avec son nom rappelant le pavillon P, a remporté de nombreux succès en régate (plus de 50)  Il a eu plusieurs propriétaires, en Angleterre puis en Italie il a été retrouvé par un Anglais à l'île d'Elbe, en 1999. Il a alors été complètement restauré et participe aux régates méditerranéennes, avec de bons résultats. En 2013, une nouvelle restauration a été accompagnée par la pose d'un mât plus haut. Le bateau passe aussi certains hivers (2014 - 2015) aux Caraïbes, où il participe également aux régates classiques.
   Le bateau peut être loué en charter. L'équipage est de 2 personnes peut accueillir 5 passagers en croisière et 12 en promenade.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire