vendredi 28 mars 2014

HYGIE

Type : Ketch bermudien.


Gréement : 2 mâts ;  voiles bermudiennes ; 1 génois ou 1 foc; une trinquette ;  bout-dehors ; spi au portant.

Matériaux : bois (chêne)
Lancement : 1930,  au Minihic-sur-Rance, près de Saint-Malo, par le chantier Le Marchand, sur des plans de Jean Severi.
Autres noms : 
Utilisation initiale : yacht de croisière
Dernière nationalité connue : Française
Port d'attache : Marseille

Utilisation : Yacht  de croisière et de course croisière
 
Signification du nom : Hygie  est une déesse de l'antiquité grecque, fille du dieu de la médecine, Asclépios. Correspondant à Salus, de la mythologie romaine, c'était la déesse de la santé, de la propreté et de l'hygiène (mot dérivé de Hygie)
Longueur hors-tout : 24 m
Longueur de la coque : 20,3 m
Longueur à la flottaison :  m 
Largeur maximale : 5 m
Tirant d'eau maximal : 3 m
Tirant d'air :   m
Déplacement : 56 t
Surface maxi de voilure :   m² au près
État : restauré, bien entretenu
Avant : étrave très élancée


Arrière : voûte élancée
 
Coque : blanche 

Superstructures : rouf en bois vitré

   Ce  ketch, construit en 1930, était à l'origine une goélette avec misaine à corne et GV bermudienne. Hygie a été restauré plusieurs fois, notamment en 1986 après avoir subi une tempête, puis en 2007. Il navigue aujourd'hui en Méditerranée et participe aux régates de yachts classiques  Il peut être loué en charter ; sa capacité est de 8 personnes en croisière 12 personnes en sorite de la journée.
    Hygie est classé bateau d'intérêt patrimonial (BIP)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire