samedi 7 septembre 2013

CAMBRIA (K 4)


Type : Cotre  bermudien (ou marconi).
 
 
 
Gréement : 1 mât en bois à 5 étages de barres de flèches ; un bout-dehors ; espars en bois ;une grand- voile bermudienne ; 2 focs, 1 trinquette ou un génois pouvant être portés en même temps  ; Spis de différentes tailles ;  N° de voile K 4

Matériaux : construction composite : structure en acier, bordés en bois (coque en acajou, pont en teck)
Date et lieu de lancement : 1928 à Fairlie,  en Écosse  par le chantier de William Fife.
Autres noms  : Ambria, Lilias.
Utilisation initiale : voilier de régate .
Dernière nationalité connue :
Port d'attache : ?
Utilisation : Voilier de croisière et de régate 
 
Signification du nom : Cambria : C'est le nom latin du Pays de Galles (Wales, en Anglais). Il se rapproche beaucoup du nom gallois, Cymru, dont la prononciation est très proche.
   
Longueur hors-tout : 41,15 m
Longueur de la coque : 34,75 m
Longueur à la flottaison :  23,8 m 
Largeur maximale : 6,25 m
Tirant d'eau maximal : 4,9 m
Tirant d'air :  44, 8 m
Déplacement :  162 t
Surface maxi de voilure : 765 m² au près.
État : restauré ; bien entretenu
Avant :   très élancé ; dragon de Fife dessiné de chaque côté.
Arrière : voûte très élancée.  
 

Coque: blanche 

Superstructures : roufs bas.

  Cambria n'a pas été construit comme un Class J à proprement parler, mais comme un 23 CR. Construit par William Fife, il est un des derniers bateaux du maître ; un des plus grands aussi. Il a été construit pour un Gallois, magnat de la Presse, Sir William Berry. les restaurations successives ont conservé son aspect et son caractère. De 1975 à la restauration de 2001, le yacht a été gréé en ketch.

   Les 4 membres d'équipage peuvent accueillir 7 passagers en croisière. Mais, en course, l'équipage est beaucoup plus nombreux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire