vendredi 6 septembre 2013

RAINBOW (J / H2)


Type : Sloop  bermudien (ou marconi).  
 
 Gréement : 1 mât en 1 seule partie à 4 étages de barres de flèches ; une grand- voile
 bermudienne ; 1 génois ou 1 foc ;  spis de différentes tailles au portant ; N° de voile J / H2


Matériaux : alu ; superstructures en bois (acajou) ; mât et espars en carbone.
Date et lieu de lancement : 2012, aux Pays-Bas (architecte Gerard Dykstra ; coque construite à Makkum par F. Bloemsma ;  finitions au Hollandjachtbouw de Zaandam, au NW d'Amsterdam).
    L'original a été construit en 1934 par  Burgess and Stephens à Bristol (Rhode Island). Il a remporté, la même année,  la coupe de l'America contre Endeavour.  Il a été démoli en 1940, car sa construction (bordés en bronze sur membrures en acier) a été responsable d'une corrosion très rapide.
 
Autres noms  : aucun
Utilisation initiale : voilier de régate
Dernière nationalité connue : néerlandaise
Port d'attache :Wilhemstad (Curaçao, Antilles néerlandaises)
Utilisation : Voilier de croisière et de régate 
 
Signification du nom : Rainbow est le nom anglais de l'arc-en-ciel. Il a été donné par son propriétaire parce qu'en 1934 la crise économique de 1929 semblait terminée ; les affaires reprenaient, et l'arc-en-ciel symbolise l'éclaircie après la pluie.
   
Longueur hors-tout : 40 m
Longueur de la coque : 40 m
Longueur à la flottaison : 27,1 m 
Largeur maximale : 6,4 m
Tirant d'eau maximal : 4,6 m
Tirant d'air : 53,7 m (?)
Déplacement : 175 t
Surface maxi de voilure :  950 m² au près, 1500 m² au portant
État : neuf
Avant :   très élancé


Arrière : voûte très élancée.  
Coque : noire

Superstructures : roufs vitrés en bois verni
  
   Rainbow a été conçu selon la jauge de la Classe J, à partir des plans du Rainbow de 1934. Ce magnifique voilier, construit aux Pays-Bas, a rejoint la flotte des autres Classes J en 2012 et participe aux régates classiques en Méditerranée et aux Antilles.
  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire